Presse à injecter d'occasion à vendre 1079

Toutes les sous-catégories


Tonnage 40 T
Entre colonnes (H) 270 mm
Volume injectable 31 cm³
Diametre de vis 20 mm
Entre colonnes (V) 270 mm
Équipée d'un robot Oui

Tonnage 40 T
Entre colonnes (H) 270 mm
Volume injectable 31 cm³
Diametre de vis 20 mm
Entre colonnes (V) 270 mm
Équipée d'un robot Oui

Tonnage 40 T
Entre colonnes (H) 320 mm
Volume injectable 106 cm³
Diametre de vis 30 mm
Entre colonnes (V) 270 mm
Équipée d'un robot Oui

Tonnage 650 T
Entre colonnes (H) 860 mm
Volume injectable 2894 cm³
Diametre de vis 90 mm
Entre colonnes (V) 760 mm
Poids injectable 2750 g

Tonnage 250 T
Entre colonnes (H) 630 mm
Volume injectable 763 cm³
Diametre de vis 60 mm
Entre colonnes (V) 630 mm
Équipée d'un robot Oui

Tonnage 250 T
Entre colonnes (H) 630 mm
Volume injectable 558 cm³
Diametre de vis 55 mm
Entre colonnes (V) 630 mm
Équipée d'un robot Oui

Tonnage 270 T
Entre colonnes (H) 630 mm
Interface robot
Diametre de vis 55 mm
Entre colonnes (V) 630 mm
Mesures du moule 250-620

Tonnage 270 T
Entre colonnes (H) 600 mm
Volume injectable 830 cm³
Diametre de vis 65 mm
Entre colonnes (V) 560 mm
Équipée d'un robot Oui

Tonnage 380 T
Entre colonnes (H) 1025 mm
Volume injectable 1725 cm³
Diametre de vis 75 mm
Entre colonnes (V) 945 mm
Poids injectable 1640 g

Tonnage 2000 T
Entre colonnes (H) 1800 mm
Volume injectable 9662 cm³
Diametre de vis 135 mm
Entre colonnes (V) 1500 mm
Poids injectable 8792 g

Tonnage 2000 T
Entre colonnes (H) 1800 mm
Volume injectable 9662 cm³
Diametre de vis 135 mm
Entre colonnes (V) 1500 mm
Poids injectable 8792 g

Tonnage 60 T
Volume injectable 154 cm³
Interface robot Sepro PIP-55
Diametre de vis 35 mm
Équipée d'un robot Oui
Ouverture de la presse 650 mm

Tonnage 120 T
Volume injectable 169 cm³
Pression d´injection 2083 bar
Diametre de vis 35 mm
Poids injectable 153.8 g
Interface robot

Tonnage 120 T
Entre colonnes (H) 520 mm
Volume injectable 169 cm³
Diametre de vis 35 mm
Entre colonnes (V) 470 mm
Poids injectable 153 g

Tonnage 260 T
Volume injectable 3550 cm³
Longuer du plateau 1000 mm
Diametre de vis 105 mm
Largeur du plateau 1100 mm
Interface robot

Tonnage 200 T
Entre colonnes (H) 560 mm
Volume injectable 382 cm³
Diametre de vis 45 mm
Entre colonnes (V) 560 mm
Poids injectable 328 g

Tonnage 200 T
Entre colonnes (H) 560 mm
Volume injectable 471 cm³
Diametre de vis 50 mm
Entre colonnes (V) 560 mm
Poids injectable 405 g

Tonnage 70 T
Volume injectable 150 cm³
Pression d´injection 1600 bar
Diametre de vis 35 mm
Poids injectable 140 g
Largeur du plateau 760 mm

Présentation des machines presses à injecter.

Fonctionnement d’une presse à injecter


La presse à injecter, également appelée machine de moulage par injection appartient à la catégorie des machines plastiques. Elle permet de créer des formes, des objets à partir de l’injection de plastique dans un moule. De manière globale, le processus de moulage est découpé en quatre phases :

  1. La plastification
  2. L’injection
  3. Le refroidissement
  4. L'éjection

Ce type de machine peut fonctionner avec plusieurs types de matériaux (ici, il s’agit du plastique). La matière première est donc ramollie à très haute pression grâce à la machine et ensuite injectée dans le moule. Enfin, le plastique est refroidi et solidifié pour lui faire prendre sa forme finale. Le moule de la machine consiste généralement en 2 coques qui renferment le plastique, puis, fortement pressées l’une contre l’autre, lui font prendre sa forme finale. La presse à injecter peut produire différentes formes de plastique (flexible, souple,  rigide, poli, coloré ou non…) selon les caractéristiques de la machine. L’utilisateur doit prendre en compte la taille variable que cette machine peut avoir (à partir de la taille d’un bureau jusqu’à la taille d’une pièce entière).


La machine à injection plastique nécessite une formation spécifique sur la machine et une compréhension préalable du processus d’injection.

Principaux avantages de la presse à injecter


La presse à injecter présente plusieurs avantages tels que la capacité de la machine à répéter des tâches, le large choix en type de plastique, un coût assez bas en terme de main d’oeuvre, peu de perte en matériaux et une bonne tolérance. Cependant, il n’est pas rare de devoir faire face à quelques problèmes : pression ou température trop élevée, sur/sous dosage en matière première, problèmes de dimensions…


Avec Exapro, il est possible d’effectuer votre recherche selon les critères suivants :

  • Puissance en tonnes en T
  • Passage X entre colonnes en mm
  • Passage Y entre colonnes en mm
  • Diamètre de vis en mm
  • Volume de matière injectable en cm³
  • Volume de matière injectable en g
Il est également possible de filtrer les recherches par lieu de stockage, année de la machine et constructeur de la machine.

Domaine d’utilisation

 Il n’y pas de domaine d’utilisation spécifique pour cette machine. Elle est utilisée pour la production de produits en plastique. A cause de la relative complexité à utiliser la presse à injecter, on retrouve plus souvent la machine chez des professionnels directement liés à la production de plastique.

Sous catégories liées 

Constructeurs de presses à injecter 


Exapro regroupe dans son catalogue quelques-unes des plus importantes marques comme par exemple : les presses à injecter Battenfeld, les presses à injecter Arburg, les presses à injecter Sandretto.

Avec Exapro, vous pouvez trouver ces machines à vendre à un prix abordable. Vous pouvez également vendre votre machine d’occasion avec Exapro. Contactez ici un agent Exapro si vous avez des questions.

A titre d’exemple, voici une vidéo de la presse à injecter Krauss Maffei 250 - 1400 C1.

Présentation des machines presses à injecter.

Fonctionnement d’une presse à injecter


La presse à injecter, également appelée machine de moulage par injection appartient à la catégorie des machines plastiques. Elle permet de créer des formes, des objets à partir de l’injection de plastique dans un moule. De manière globale, le processus de moulage est découpé en quatre phases :

  1. La plastification
  2. L’injection
  3. Le refroidissement
  4. L'éjection

Ce type de machine peut fonctionner avec plusieurs types de matériaux (ici, il s’agit du plastique). La matière première est donc ramollie à très haute pression grâce à la machine et ensuite injectée dans le moule. Enfin, le plastique est refroidi et solidifié pour lui faire prendre sa forme finale. Le moule de la machine consiste généralement en 2 coques qui renferment le plastique, puis, fortement pressées l’une contre l’autre, lui font prendre sa forme finale. La presse à injecter peut produire différentes formes de plastique (flexible, souple,  rigide, poli, coloré ou non…) selon les caractéristiques de la machine. L’utilisateur doit prendre en compte la taille variable que cette machine peut avoir (à partir de la taille d’un bureau jusqu’à la taille d’une pièce entière).


La machine à injection plastique nécessite une formation spécifique sur la machine et une compréhension préalable du processus d’injection.

Principaux avantages de la presse à injecter


La presse à injecter présente plusieurs avantages tels que la capacité de la machine à répéter des tâches, le large choix en type de plastique, un coût assez bas en terme de main d’oeuvre, peu de perte en matériaux et une bonne tolérance. Cependant, il n’est pas rare de devoir faire face à quelques problèmes : pression ou température trop élevée, sur/sous dosage en matière première, problèmes de dimensions…


Avec Exapro, il est possible d’effectuer votre recherche selon les critères suivants :

  • Puissance en tonnes en T
  • Passage X entre colonnes en mm
  • Passage Y entre colonnes en mm
  • Diamètre de vis en mm
  • Volume de matière injectable en cm³
  • Volume de matière injectable en g
Il est également possible de filtrer les recherches par lieu de stockage, année de la machine et constructeur de la machine.

Domaine d’utilisation

 Il n’y pas de domaine d’utilisation spécifique pour cette machine. Elle est utilisée pour la production de produits en plastique. A cause de la relative complexité à utiliser la presse à injecter, on retrouve plus souvent la machine chez des professionnels directement liés à la production de plastique.

Sous catégories liées 

Constructeurs de presses à injecter 


Exapro regroupe dans son catalogue quelques-unes des plus importantes marques comme par exemple : les presses à injecter Battenfeld, les presses à injecter Arburg, les presses à injecter Sandretto.

Avec Exapro, vous pouvez trouver ces machines à vendre à un prix abordable. Vous pouvez également vendre votre machine d’occasion avec Exapro. Contactez ici un agent Exapro si vous avez des questions.

A titre d’exemple, voici une vidéo de la presse à injecter Krauss Maffei 250 - 1400 C1.

Présentation des machines presses à injecter.

Fonctionnement d’une presse à injecter


La presse à injecter, également appelée machine de moulage par injection appartient à la catégorie des machines plastiques. Elle permet de créer des formes, des objets à partir de l’injection de plastique dans un moule. De manière globale, le processus de moulage est découpé en quatre phases :

  1. La plastification
  2. L’injection
  3. Le refroidissement
  4. L'éjection

Ce type de machine peut fonctionner avec plusieurs types de matériaux (ici, il s’agit du plastique). La matière première est donc ramollie à très haute pression grâce à la machine et ensuite injectée dans le moule. Enfin, le plastique est refroidi et solidifié pour lui faire prendre sa forme finale. Le moule de la machine consiste généralement en 2 coques qui renferment le plastique, puis, fortement pressées l’une contre l’autre, lui font prendre sa forme finale. La presse à injecter peut produire différentes formes de plastique (flexible, souple,  rigide, poli, coloré ou non…) selon les caractéristiques de la machine. L’utilisateur doit prendre en compte la taille variable que cette machine peut avoir (à partir de la taille d’un bureau jusqu’à la taille d’une pièce entière).


La machine à injection plastique nécessite une formation spécifique sur la machine et une compréhension préalable du processus d’injection.

Principaux avantages de la presse à injecter


La presse à injecter présente plusieurs avantages tels que la capacité de la machine à répéter des tâches, le large choix en type de plastique, un coût assez bas en terme de main d’oeuvre, peu de perte en matériaux et une bonne tolérance. Cependant, il n’est pas rare de devoir faire face à quelques problèmes : pression ou température trop élevée, sur/sous dosage en matière première, problèmes de dimensions…


Avec Exapro, il est possible d’effectuer votre recherche selon les critères suivants :

  • Puissance en tonnes en T
  • Passage X entre colonnes en mm
  • Passage Y entre colonnes en mm
  • Diamètre de vis en mm
  • Volume de matière injectable en cm³
  • Volume de matière injectable en g
Il est également possible de filtrer les recherches par lieu de stockage, année de la machine et constructeur de la machine.

Domaine d’utilisation

 Il n’y pas de domaine d’utilisation spécifique pour cette machine. Elle est utilisée pour la production de produits en plastique. A cause de la relative complexité à utiliser la presse à injecter, on retrouve plus souvent la machine chez des professionnels directement liés à la production de plastique.

Sous catégories liées 

Constructeurs de presses à injecter 


Exapro regroupe dans son catalogue quelques-unes des plus importantes marques comme par exemple : les presses à injecter Battenfeld, les presses à injecter Arburg, les presses à injecter Sandretto.

Avec Exapro, vous pouvez trouver ces machines à vendre à un prix abordable. Vous pouvez également vendre votre machine d’occasion avec Exapro. Contactez ici un agent Exapro si vous avez des questions.

A titre d’exemple, voici une vidéo de la presse à injecter Krauss Maffei 250 - 1400 C1.
Cette page existe également en anglais
This page also exists in English