Métal - machines de tôlerie 3929

Sous-catégories

Exapro est la place de marché industrielle pour l'achat et la vente de machines de tôlerie d'occasion. Vous pourrez y acheter vos matériels industriels d'occasion à prix intéressants. Vous y trouverez entre autre de nombreux appareils à souder, cintreuse, cisailles, guillotines hydrauliques et mécaniques, rouleuses, tronçonneuses, poinçonneuses, grignoteuses, encocheuses, ébavureuses, des lignes complètes de déroulage ainsi que des machines à découpe laser, plasma, gaz, jet d’eau et différents types de presse plieuses ou à découpage et emboutissage. Voici quelques unes des marques les plus représentées : MULLER, HARE, FEINTOOL, LBM, SMERAL, ERFURT, HACO, LVD, PIESOK, PROMECAM, MESSER GRIESHEIM, SAF, AMADA, COLLY, BYSTRONIC, TRUMPF, SAF, SOCAD, ECKOLD, EUROMAC, AKYAPAK, LISSE, ZM, EISELE, RGA et bien d'autres encore.

Ajoutez vos annonces de machines à vendre gratuitement et rejoignez des centaines de milliers d'industriels et professionnels de l'occasion industrielle.

Machines de tôlerie: Principes de fonctionnement

Les machines de tôlerie sont très largement utilisées dans le secteur de la métallurgie. Elles cisaillent, plient, roulent et pressent des pièces de métal a qui il a déja été donné une forme définie, beaucoup plus fine. Il faut de ce fait distinguer les machines de tôleries des machines outils qui elles transforment des pièces de métal à l’état beaucoup plus brut.

La tôle: définition

La tôle est une fine feuille de métal obtenue par laminage, de forme plane ou ondulée. Le laminage correspond à un procédé industriel de compression visant à réduire l’épaisseur du métal grâce à l’action de deux cylindres venant écraser la matière. L’épaisseur obtenue dépendra alors de la temperature du métal au moment de la compression.

Quel type de métal utilise-t-on?

Deux types de métal sont communément utilisés pour produire de la tôle: L’acier inoxydable (3 nuances communes: 304, 316, 410) qui est très populaire à cause de sa qualité et son prix bon marché, ainsi que l’aluminium (4 teneurs: 1100-H14, 3003-H14, 5052-H32, et 6061-T) qui lui aussi est très communément utilisé principalement à cause de sa grande flexibilité.

A propos des machines

On trouve un large choix de machines sur le marché de la tôlerie, qui sont soumises à des améliorations constantes dans le but de les rendre toujours plus sophistiquées. Cependant, un certain nombre de modèles sont plus populaires sur le marché, à savoir:

Machines de découpe laser: procédé de fabrication impliquant une découpe au laser la plupart du temps commandé par ordinateur (CNC), afin d’effectuer des découpes plus précises. Pour ce faire, une forte concentration de chaleur est dirigée sur une surface donnée de la pièce afin de la découper.

Presses plieuses: ce sont des machines ayant pour objectif de plier la pièce afin de créer des angles. Elles comportent une surface plane sur laquelle la pièce est déposée puis fixée. Ensuite, un contre-vé descend et vient appuyer sur la tôle jusqu’à sa déformation, afin de lui donner la forme voulue. Il existe plusieurs types de presses plieuses, parmi elles on trouve des presses mécaniques, hydrauliques, pneumatiques et servomécaniques.

Poinçonneuses: Instrument destiné à percer ou marquer une pièce de métal. On trouve principalement deux types de poinçonneuses sur le marché: manuelles ou numériques. Dans le premier cas, il s’agit d’une matrice possédant deux têtes venant percer le métal par pression simultanée sur la pièce se trouvant maintenue sur une surface plane. Les machines numériques, elles, sont dirigées par ordinateur et viennent mettre en mouvement la table de travail sur laquelle repose la pièce afin de la placer sous la tête qui vient perforer le métal par pressions successives.

Comment fonctionne Exapro?

Exapro est très facile à utiliser, voilà comment ça marche

Cette page existe également en anglais
This page also exists in English